Biarritz, capitale du surfing français !

BTZ est l’acronyme de Biarritz. Trois lettres pour évoquer la petite Californie française, la douceur de vivre et les beaux gosses décolorés qui « glissent sur les rouleaux » comme on disait à l’origine !

La marque BTZ est née à la Côte des Basques à Biarritz. Là où en 1956, à l’occasion du tournage du film américain "Le soleil se lève aussi", adapté du roman d'Ernest Hemingway, Dick Zanuck et Peter Viertel, deux californiens débarquent avec une planche de surf rangée dans les caisses des caméras. En repartant aux Etats Unis, les américains ne s’embarrassent pas de l’objet qui reste sur la côte basque et servira de modèle aux « tontons surfeurs » pour fabriquer des dizaines de répliques... et faire de Biarritz la capitale du surf français !

Créée en 1989, BTZ s’impose comme la marque de vêtements de Biarritz. Tout le monde veut un tee shirt avec le fantôme de la villa Belza et Raoul Radical, le rat surfeur. C’est Laurent Fagola, l’un des co-créateurs qui dessine ces scènes de surfs colorées qui donnent de Biarritz une image jeune, rock and roll et impertinente. Le style s’inspire des bandes dessinées de l’époque, tendance Margerin et Métal Hurlant…

Depuis la marque a évolué mais reste une référence pour les habitants de Biarritz et les estivants. Si les sweatshirts brodés «Côte des Basques» et «Biarritz en été» en référence à la chanson « roche » de Sébastien Tellier se sont imposés comme des pièces iconiques, BTZ continue d’inviter des photographes et des illustrateurs, amoureux de la ville, du surf et de l’océan à créer des œuvres originales pour les imprimés de ces collections.